La toiture de la véranda

Le type de toiture sera déterminé par l’orientation de la véranda, l’exposition aux intempéries et le style du
bâti sur lequel elle sera adossée.

faire-une-verandaLa toiture peut être en verre (très lumineuse, esthétique, isolation de qualité, mais risque de surchauffe en
été, plus chère car la structure doit être porteuse et robuste), en panneaux de polycarbonate (plastique
alvéolaire – léger, facile à travailler, isolant, jusque 52 mm d’épaisseur, mais durabilité limitée, peu esthétique
et isolation acoustique médiocre en cas de pluie ou de grêle), en feuilles opaques (panneaux de mousse de
polyuréthane enserrée entre deux feuilles d’aluminium – légers, isolants, mais peu esthétiques, importante
réduction de la luminosité). La couverture peut aussi être réalisée en matériaux traditionnels : en tuiles ou en ardoises.

standing-veranda

Contrairement aux toitures inclinées, VerandaPro préconise la toiture plate qui associe une excellente
isolation thermique à une agréable luminosité provenant du puits de lumière central à vitrage haut
rendement.

L’épaisseur de la charpente permet d’y incorporer des matériaux isolants particulièrement performants, de
même que les gaines électriques et les spots encastrés. Votre véranda devient alors une vraie extension de la maison, agréable à vivre toute l’année, quelle que soit son orientation.